EN CADEAU ! 4 MINI LISSEURS OFFERTS À PARTIR DE 200 € D’ACHAT OFFRE LIMITÉE, PLUS D’INFO ICI !
1 article a été ajouté à votre panier Échec de l'ajout au panier, nous navons que {0} unités de ce produit en stock actuellement.
CE SITE EST RÉSERVÉ AUX PROFESSIONNELS

INSPIRATIONS

Dans la deuxième édition de notre série de blogs d'inspiration déco, Ian Hoyos, propriétaire du salon londonien Champs Barbers, nous a expliqué comment il a relooké son salon de barbier... et en quoi sa collaboration avec le boxeur David Haye a inspiré l’éclairage de ses locaux.

Ce début de saison constitue le moment idéal pour trouver de nouvelles idées de décoration pour un salon de barbier en 2020. Même si vous préférez attendre que l’agitation des fêtes de fin d'années soit passée, il n’est jamais trop tôt pour prévoir le nouveau look de votre salon.

Dans le cadre de notre série de blogs sur les inspirations déco, nous avons demandé à des propriétaires de salons de coiffure et d’instituts de beauté de nous dévoiler leurs astuces pour repenser leur espace. Ce mois-ci, c’est au tour d’Ian Hoyos, propriétaire du salon Champs Barbers, situé dans le West End de Londres, de se confier à nous.

Ian, qui se fait appeler Champ, l’affirme : « Le plus important dans un salon de barbier, c’est que la personnalité du propriétaire s’affiche sur les murs. Les murs doivent raconter une histoire, c’est la raison pour laquelle les salons de barbier à thème fonctionnent bien. Les gens adorent les histoires ! »

Découvrez ses conseils de décoration intérieure pour un salon de barbier...

Idées de décoration pour petit salon de barbier

L’espace dans votre salon de barbier est limité ? Préparez-vous à faire des compromis. Champ ajoute que « la principale difficulté que nous avons dû affronter était le manque d’espace. Nous avons de magnifiques fauteuils de barbier, mais nous n’avons pas pu installer les éviers assortis car nous n’avions pas suffisamment de place. »

Choisir un thème

Pour Champ, passionné de boxe, le thème de son salon était tout trouvé ! « Petit, j’ai fait de la boxe, ce qui m’a donné l’idée du nom et de l’ambiance du salon. Mon premier local était très confortable, nous avions un canapé où les clients pouvaient s'installer. Mais nous avons dû déménager lorsque l'activité s'est développée. La source d’inspiration pour le salon actuel a été un casier du vestiaire du gymnase dans lequel j’ai grandi. Tous mes souvenirs de boxe sont accrochés au mur. Le principe était que l’étage ressemble à un vestiaire et que le rez-de-chaussée représente une salle de bain, avec un aspect de carrelage humide. »

« Jouer avec les effets de lumière sur les miroirs a été plus efficace que d’avoir des tonnes d’éclairages dans le salon. »

Établir un budget

Vous avez prévu le financement pour la rénovation, le nouveau matériel et la décoration. Mais préparez-vous à dépenser plus ! « Le plus difficile, c’est de respecter son budget. Le salon étant situé dans le West End, je voulais un fauteuil de qualité. Je voulais ce qui se fait de mieux pour mes clients. J’adore travailler sur ces fauteuils Belmont. De vous à moi, rien ne vaut le fait de travailler sur le meilleur fauteuil du marché. »

Se lancer dans une quête permanente d'inspiration

Découvrir d’autres salons sur Instagram ou discuter avec l’équipe design de Pro-Duo sont des moyens idéaux pour trouver l'inspiration. Champ conseille d’être ouvert aux idées provenant de toutes les personnes que vous rencontrez… même à des moments les plus incongrus ! « La façon dont nous avons décidé de l’éclairage à adopter pour le salon est plutôt originale. Nous créons beaucoup de contenu pour la télé et je filmais une publicité avec le boxeur David Haye. Les régisseurs sont arrivés et j’ai pu observer la façon dont ils travaillaient avec la lumière pour les caméras. Je leur ai demandé de tourner les lumières pour que je voie ce qui conviendrait pour le salon. Jouer avec les effets de lumière sur les miroirs a été plus efficace que d’avoir des tonnes d’éclairages dans le salon. »

Rester fidèle à soi-même

Ian Hoyos évoque l’origine de sa passion pour le métier de barbier. « J’ai débuté dans ma chambre, chez ma mère, puis je suis passé à la cuisine. Ma mère coupait les cheveux dans son salon le samedi et notre maison était comme un immense salon de coiffure. C’est de là qu’est venue mon inspiration, transmise de génération en génération, en quelque sorte. »

Partager ses idées de décoration intérieure d'un salon

Nous sommes curieux et nous aimons voir où vous travaillez ! Publiez les photos de votre salon sur notre page Facebook, @ProDuoFrance